Actualités
7 septembre 2015

Faculté des sciences économiques de Dély-Brahim Plus de 7 500 nouveaux étudiants entament les cours

La rentrée universitaire 2015-2016 a débuté hier. Plus de 7 500 nouveaux étudiants ont ainsi officiellement entamé les cours à la Faculté des sciences économiques, commerciales et de gestion de Dély-Brahim.


Cette Faculté qui dépend de l’université d’Alger-3 accueille un nombre de bacheliers plus important que celui des années précédentes. Après avoir bien accompli les formalités d’inscription définitive, ces étudiants entameront la première année du cycle Licence-Master-Doctorat (LMD), selon les spécialités et filières offertes, dans de bonnes conditions pédagogiques et logistiques, assurait hier son doyen Othmane Lakhlef lors d’une cérémonie officielle.
A noter dans ce cadre que 2 000 étudiants sont attendus en master. «Tous les efforts sont déployés pour assurer l’entame et la poursuite des cours de manière positive», indique le doyen, concernant notamment la disponibilité des places pédagogiques et la répartition des heures de cours et autres paramètres. A ce propos, le doyen de la Faculté indique que la prolongation des heures de cours et travaux au-delà de 17 heures restait possible. Des explications sur le cursus pédagogique (organisation des cours, notation…) ont ainsi été apportées aux nouveaux étudiants lors de cette cérémonie. Ce faisant, cette rentrée universitaire qui coïncide avec la rentrée scolaire constituera, au-delà de l’évaluation du système LMD, l’opportunité de conforter l’employabilité des étudiants de cette Faculté qui en compte globalement 27 000 universitaires dont quelque 2 000 étudiants qui ont échoué l’année précédente. Tous ces étudiants sont répartis sur une vingtaine de groupes au niveau des quatre sites de la Faculté (le site de Dély-Brahim, la Faculté du Caroubier et deux antennes à l’Institut de droit de Ben-Aknoun et à l’Institut national du commerce). Ainsi, des efforts sont déployés pour assurer une offre pédagogique ciblée et qui répond aux besoins des entreprises et du monde du travail, considérera Othmane Lakhlef.
A préciser que l’Université d’Alger-3 accueille globalement quelque 41 000 étudiants dont plus de 10 500 nouveaux inscrits, au niveau de cette faculté et des autres établissements dédiés aux sciences de l’information et de la communication, sciences politiques et relations internationales et sciences du sport.
Relevons également que le début des cours n’a pas suscité, semble-t-il, d’effervescence syndicale particulière.
Cherif Bennaceur

Ca pourrait vous interesser

Devinez qui était à l’autre bout du fil ?

Hier, aux environs de 16h, je reçois un coup de fil de Chlef. Probablement notre ami Ali Mejdoub, correspondant du Soir, ou Mohamed Boudia, l’inamovible homme-orchestre du «Café littéraire» et figure de proue de la vie culturelle dans la vallée du Cheliff… mais, non, ce n’était ni l’un, ni l’autre… Continuer la lecture

2 383 Lectures